Amazon, une bonne nouvelle pour Amiens ?

Amiens, le 05 octobre 2016

Les élu-e-s écologistes du Conseil Municipal d’Amiens et du Conseil de la communauté d’agglomération d’Amiens Métropole se réjouissent de l’arrivée d’Amazon sur notre territoire pour les retombées potentielles en termes de création d’emplois sans pour autant négliger les impacts de ce secteur d’activités sur les aspects sociaux et environnementaux.

C’est essentiellement le positionnement géographique d’Amiens et les prix attractifs des terrains disponibles qui sont les principales motivations de cette implantation. Cette zone, déjà saturée en terme de trafic routier, ne devra pas dans l’avenir attirer seule les projets des entreprises, afin de ménager les terres agricoles, d’équilibrer le territoire et de chercher à valoriser nos nombreuses friches industrielles recherchées par les professionnels de ce secteur.

Rappelons que le transport routier de marchandises, c’est le cas ici, représente plus d’un tiers de la consommation d’énergie du secteur transport en France. La route étant le mode le plus utilisé pour les livraisons en milieu urbain, cette activité est responsable de 35% des émissions de CO2 et contribue à accroître fortement le niveau de pollution atmosphérique et de nuisances sonores dans les villes. Et que dire des conséquences à venir sur le trafic, le stationnement ou encore sur la voirie puisque ce projet industriel prévoit l’arrivée de plus de 1000 poids lourds et près de 2500 voitures par jour ? Un plan de déplacement d’entreprise d’ampleur sera nécessaire pour diminuer l’impact des trajets des salariés.

Sur l’aspect social, nous jugerons sur pièce du respect des droits fondamentaux des salariés, des conditions de travail et de formation continue permettant la promotion sociale et l’évolution de carrière des personnes occupant les emplois peu qualifiés.

L’annonce tardive, sous couvert d’une soi-disante confidentialité, ne cache pas un plan de communication savamment orchestré par Amiens Métropole et préparé depuis plus de 15 jours, sans que les élus minoritaires n’aient été informés, qu’une enquête publique se soit déroulée quasiment en secret cet été et des aménagements routiers réalisés par Amiens Métropole dont nous ne connaissons pas l’ampleur financière.

Au-delà de la communication politique sur ce dossier comme pour d’autres, notre vigilance portera sur les impacts environnementaux et les conditions sociales, les responsabilités et apports de chacun,  et le droit à l’information des élus et de la population.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s