Un label pour protéger L’abeille. ET NOUS !

Tribune des élu-e-s écologistes au Conseil d’Amiens Métropole, septembre 2016

abeilleBrigitte Fouré et Alain Gest aiment les labels. Une occasion que nous n’avons pas manquée suite au lancement du label APIcité® par l’Union Nationale des Apiculteurs Français.

Les élu-e-s écologistes du Conseil d’Amiens métropole sont donc heureux d’avoir fait voter à l’unanimité, un vœu encourageant la métropole à engager une démarche exemplaire dans la protection de nos abeilles et autres pollinisateurs sauvages.

L’enjeu est capital en termes de santé publique, économique et environnementale. Il concerne notamment l’interdiction d’utiliser des insecticides néonicotinoïdes responsables de troubles nerveux et endocriniens chez l’homme mais aussi de la mortalité inquiétante des colonies d’hyménoptères. En Europe, 85% des espèces cultivées dépendent de ces pollinisateurs professionnels et l’abeille rapporte plus de 150 milliards d’euros par an à l’économie agricole mondiale.

Mais en France, 300 000 colonies d’abeilles disparaissent chaque année et près de 30% des ruches sont menacées faisant de notre pays celui où la mortalité saisonnière arrive en tête.

Enfin, la production annuelle de miel a été divisée par deux en 20 ans alors que la France est 1ère pour la consommation de pesticides.

Notre agriculture doit changer de modèle. C’est aussi un enjeu local pour Amiens métropole, terre de jardins et de biodiversité urbaine ‘grandeur nature’ où il fait bon vivre. Au-delà de cette affiche et plus largement, la préservation de la ressource en eau, des milieux aquatiques et des insectes pollinisateurs doit devenir une réalité pour notre agglomération.

Nous pouvons agir. Pas seulement en soutenant l’installation de ruches ou la mise à disposition de terrain pour une agriculture urbaine et paysanne mais aussi et surtout en protégeant nos espaces naturels et nos terres agricoles, encore trop souvent victimes de l’étalement urbain.

Un enjeu qui va au-delà de la communication politique.

Marion LEPRESLE & Thomas HUTIN

NB : voir l’article du Courrier Picard sur ce sujet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s